Rhinoplastie Tunisie

Votre nez vous gêne psychologiquement ou il vous parait trop crochu et déformé ? La rhinoplastie Tunisie représente une solution chirurgicale efficace pour pallier à ses sources de complexes (largeur narine, longueur pointe). La chirurgie esthétique du nez peut se pratiquer dès la fin de la puberté. Elle est vraiment spectaculaire lorsqu’elle est exercée sur des patients d’origine africaine ou asiatique. Dans ce cas, on parle d’une rhinoplastie ethnique.

Le but de la chirurgie plastique du nez

rhinoplastie tunisie

L’objectif d’une rhinoplastie est de rééquilibrer la forme du nez par rapport aux organes et aux zones de la face, de façon à y être intégré naturellement dans le visage.
Pour ce faire, le chirurgien procède par exemple à la suppression d’une bosse ou simplement à amincir la pointe du nez. Il peut notamment remanier l’ensemble de la pyramide nasale pour en réduire la longueur et l’affiner.

La rhinoplastie doit être effectuée d’une façon personnalisée. Elle est souvent couplée à une génioplastie dont la combinaison des 2 chirurgies s’appelle profiloplastie.

La visite pré-opératoire

Une consultation pré-opératoire est réalisée pour examiner les déformations, déduire l’impact psychologique et déceler les motivations du patient. Des photographies et des bilans complémentaires (analyse sanguine, scanner, etc) sont notamment élaborés pour étudier la faisabilité de l’intervention chirurgicale.
Vu l’irréversibilité de l’opération, un accord clair et net entre le patient et le chirurgien esthétique, doit être établi. Il est à noter que les demandes irréalistes ou extrêmes seront ignorées par le staff médico-chirurgical.

L’opération au sens strict du terme

Effectuée sous anesthésie générale, le chirurgien agit presque sur la totalité de la pyramide nasale, que ce soit pour diminuer la largeur des narines, réduire l’épaisseur de la pointe ou encore effacer une bosse.
Le chirurgien débute par une incision au niveau de la base du nez pour extraire les tissus osseux et cartilagineux. La plaie est ensuite suturée par des fils non résorbables. Le praticien est souvent amené à introduire des prothèses à base de silicone pour augmenter la projection du nez, problème très récurent chez la population asiatique.

Les suites opératoires

Peu douloureuse, la chirurgie réparatrice du nez ne pose aucun problème à part une petite gêne respiratoire qui ne durera que 2 ou jours. Un œdème et des cernes marquent souvent les paupières et disparaissent en quelques jours. La reprise d’une vie quotidienne normale est envisageable après 15 jours.
Les risques potentiels de la rhinoplastie sont généralement dus à une mauvaise manipulation du chirurgien ou au non respect du patient aux instructions du médecin traitant.