Chirurgie de l’obésité en Tunisie : Traitement chirurgical du surpoids

La chirurgie de l’obésité est une intervention de la chirurgie esthétique spécifiquement réservée aux personnes adultes, souffrant d’une obésité morbide.

Comprendre l’obésité

Pour l’OMS, l’obésité est dite morbide quand l’IMC (indice de masse corporelle) d’une personne est supérieure ou égale(≥) 40. A ceci peut s’ajouter une obésité abdominale caractérisée par un tour de taille de 88 cm dû à un excès adipeux à l’abdomen. L’indice de masse abdominale (IMA) est en train d’être mis sur pied pour mesurer cet excès de graisse localisée à l’abdomen et aux hanches. En attendant, seule l’IMC permet de déterminer le surplus de masse de graisse, de préciser la corpulence et vérifier si l’on souffre de surpoids ou d’obésité. Pour calculer son IMC, il suffit de diviser son poids (Kg) par sa taille ou m2. Si le résultat de cette opération se situe entre 25 et 29.9, il s’agit d’embonpoint ou de surpoids ; au-dessus ou égal à 30, c’est l’obésité. Parmi les causes de l’obésité, il y a la consommation d’aliments caloriques, riches en gras, sucre ou sel. La sédentarité et l’inactivité physique. L’obésité est un problème de santé mondiale, un facteur aggravant pour les maladies chroniques comme le diabète, le cancer, les maladies cardio-vasculaires, etc. elle représente l’une des causes majeures de la mortalité actuelle.

Les techniques

La chirurgie bariatrique sur le plan pratique comprend 3 techniques ayant des fonctions restrictives ou malabsorptives. Ces techniques visent à modifier la structure du système digestif de manière à limiter la quantité d’aliments consommés ou à les faire assimiler plus lentement par l’organisme.  Les trois principales interventions de cette chirurgie sont : la pose d’un anneau gastrique, le bypass gastrique ou la sleeve gastrectomie. On peut ajouter aussi le mini-bypass gastrique. Ces interventions ont toutes ou presque en commun d’agir sur la ghrêline, l’hormone qui provoque la faim ou l’appétit. La sleeve est une intervention irréversible contrairement aux autres. Le choix de l’une de ces techniques d’intervention dépend de chaque cas, mais aussi du patient. Des examens sanguins, une endoscopie œsogastroduodénale sont nécessaires avant l’intervention. L’intervention se déroule sous laparotomie, mais le plus souvent sous cœlioscopie.

Anneau gastrique Tunisie

anneau Tunisie

Sleeve gastrique Tunisie

sleeve Tunisie

Bypass gastrique Tunisie

bypass Tunisie

Pourquoi la chirurgie est nécessaire ?

Sur le plan physique et physiologique, la chirurgie de l’obésité favorise de manière pérenne la perte de poids. Elle aide à la réduction des affections causées par l’obésité, mais aussi les risques de mortalité liées aux maladies chroniques. Sur le plan psychologique, la chirurgie de l’obésité permet d’avoir une plus grande estime de soi. Elle améliore qualitativement la vie. Après cette intervention, l’on peut se livrer aux activités physiques de son choix. Pour bénéficier de tous ces avantages, un régime alimentaire complémentaire, une bonne hygiène de vie, comprenant la pratique constante du sport sont importants.

Les complications

Cette chirurgie recèle quelques complications, bien qu’elles soient susceptibles de correction. Parmi lesquelles, le déplacement de l’anneau ou une fuite de la suture. Il peut exister aussi de carences nutritionnelles que la prise des oligoéléments, des minéraux ou des vitamines aident à la prévention.  Sur le plan psychologique, la transformation physique après une chirurgie bariatrique peut provoquer un choc émotionnel chez le patient, surtout dans sa relation avec les autres. D’où la nécessité de se faire accompagner par un psychologue.

Le risque de mortalité est négligeable mais pas inexistant après cette intervention. Il est dans l’ordre de 1%. Entre 0,1 et 0,5% après une résection de la vésicule biliaire et dans le cas d’un pontage coranien, de 2%.